Ingénieur Marc CHAUVIERRE
(1900 -1999)




Marc CHAUVIERRE, ingénieur à la Société INTEGRA fabriquant de bobinages pour postes de radio à accumulateurs dans la seconde moitié des années 20, s'intéresse très tôt à la télévison mécanique.
Il suit avec intérêt les essais que mène René BARTHELEMY à la Compagnie des Compteurs et crée son propre studio de télévision expérimental à Radio Lyon vers 1932. A cette époque, il construit sa caméra 30 lignes à disque de Nipkow équipée de lentilles de BRILLOUIN, pour la prise de vue à spot mobile.



Photo de Marc CHAUVIERRE durant une séance de prise de vue effectuée avec sa caméra à disque à lentilles (photo de couverture de son ouvrage 75 ans de Radio et de Télévision).

EN 1932, il décide la maison INTEGRA à fabriquer et commercialiser un "kit " de télévision mécanique à 30 lignes.
Entre autres occupations, Marc CHAUVIERRE collabore à la rédaction d'articles techniques dans de nombreuses revues.

Voir son article sur la mise au point des appareils de télévision mécanique dans le magazine FERRIX de août-septembre 1932.

En 1936, il réalise son fameux téléviseur cathodique "Visiodyne Baby" à huit lampes seulement, ce qui est un record pour l'époque. Cet appareil est exposé au musée du Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris.

Pour en savoir plus sur Marc CHAUVIERRE, sa vie et son oeuvre, lire son ouvrage mentioné ci-dessus et distribué par les éditions CHIRON, 40 Rue de Seine, 75006 - Paris.


Histoire
Chronique