Réplique du "TELEVISOR" de John L.BAIRD (1930).


Réalisation: DUPOUY et NEIGE. Vendue en 2010.

Caractéristiques: Equipée d'un disque de Nipkow de 51 cm de diamètre, cette machine fournit 30 lignes d'analyse, effectuée de bas en haut et de droite à gauche. Les dimensions de l'image sont: 5cm de haut et 2cm de large. Reliée à un convertisseur vidéo multi-standards, on peut y visionner des films.
- Cadence image = 12.5 par seconde, fouillé = 2100 éléments, vitesse de rotation disque = 750 tours/minute.
- Entraînement du disque: moteur continu asservi par circuit P.L.L.
Cette machine permet d'observer des images avec la couleur orangée proche du néon.

Histoire.
Premier téléviseur commercial, fabriqué en 1930 en Angleterre à un millier d'exemplaires environ par la firme PLESSEY.
On pouvait y voir les émissions expérimentales de la BBC (jusqu'en 1936). Destinées en premier lieu au public Anglais, ces émissions étaient souvent captées dans le nord de la France et même au delà. en fonction des conditions de propagation. Le TELEVISOR n'a eu qu'un succès commercial limité, en raison notamment de la rareté des (courtes) émissions de la BBC, du faible nombre de téléspectateurs et du coût élevé de l'apppareil aux performances limitées sur le plan de la qualité et surtout de la stabilité de l'image (difficultés de synchronisme).
Seuls quelques exemplaires du TELEVISOR ont survécus de nos jours.

Voir étapes de la construction du coffret

Ci-dessous, "TELEVISOR" original de John L.BAIRD.





Réplique du récepteur Model A fabriqué par la J.L. Baird Co. en 1930.
Il recevait le signal de télévision et le transmettait après amplification, à la lampe néon du TELEVISOR qui lui était connecté.




Receiver Model A close-up.


Vues intérieures du récepteur Baird Model A et du TELEVISOR en fonctionnement.


Compilation de dialogues entre Leslie Howard et Bette Davis (film de 1934), observés sur le TELEVISOR.


Ensemble des équipements avec diffuseur Celestion de 1928 et cadre antenne de même époque.


Retour Histoire